Mon troisième accouchement

Mes trois accouchements auront vraiment été très différents.

Le premier, 1 semaine après terme, avait été long, douloureux et compliqué. La sage-femme avait rompu la poche des eaux, les douleurs étaient alors devenues à la limite du tolérable, le travail s’était arrêté; 11 heures difficiles et une épisiotomie plus tard, Bruno était né et maman « détruite ».

Pour le deuxième, 3 semaines avant terme, réveil à deux heures du matin, perte des eaux et premières contractions. Départ pour la maternité une heure après et 2h40 après la première contraction, Simon était là. Le top 😉 Avouons tout de même que cela a été douloureux; il ne faut pas rêver quand même!

Pour Augustin, le gynécologue m’avait prévenu que ce serait pour tout bientôt… Je ne pouvais croire qu’il naîtrait encore en 2013. Le 31 au matin, je sens des contractions dès le réveil. Je me dis que finalement, ce sera peut-être pour aujourd’hui.
Je passe la matinée au lit, je me repose et les contractions se font plus rare. Vers 17 heures, nouvel épisode de contractions, rapprochées de 5 minutes. Je me décide à aller prendre un bain, en vue de partir à la clinique.
Dans le bain, je ne sens plus rien et quand je m’habille, tout va bien.
Fausse alerte; bébé veut peut être attendre 2014 finalement!

Je retourne me coucher un peu, afin d’être en forme pour fêter nouvel an. Les garçons font la sieste et Cédric prépare une jolie table, des décorations dans le couloir et la cuisine,… Tout est en place pour fêter nouvel an.
Les garçons s’habillent pour faire la fête, tout heureux et impatients de voir les feux d’artifice que papa a acheté et de faire exploser les fusées pleines de gadgets. C’est la fête…
Sauf que les contactions reprennent… Assez intensément… Je préfère partir pour la clinique, me rassurer en faisant un monitoring, pour voir que bébé va bien.
Mes parents viennent pour fêter la nouvelle année; finalement, ils fêteront seuls avec les enfants.
Cédric tire d’abord les feux d’artifice, à 19 heures; nous sommes les premiers cette année! Je prends quelques photos puis nous partons, à 19h15.
Nous arrivons au service de maternité à 19h45. La sage-femme me dit que cela n’est pas pour tout de suite; je suis trop souriante encore 😉
Ouverture de 5 cm seulement…
Le monitoring de 20 minutes me paraît long; pas facile de rester couchée. La sage-femme me demande si je veux une péridurale et je refuse, comme pour les deux premiers, même si j’ai déjà bien mal. Cédric me demande si je ne veux vraiment pas, cette fois, pour voir. Mais non, je vais faire sans car j’ai envie de bouger.
La sage-femme me propose de prendre un bain. J’accepte tout de suite. En chemin vers la salle de bain, nous croisons le gynécologue qui s’en va fêter la nouvelle année. Il me dit que ça ira vite…
Dans le bain, l’eau est chaude; c’est agréable. Les contractions se rapprochent de plus en plus. A chacune d’elles, je me concentre pour ouvrir le périnée.
Changement d’équipe chez les sage-femmes. Elles discutent entre elles; Cédric et moi sommes seuls dans la salle de bain. J’apprécie ce moment rien qu’à nous, où je peux faire ce que je veux. Cédric me dit en plaisantant que ça tiendra peut-être jusqu’à minuit… Je ne ris pas trop car je ne compte pas souffrir aussi longtemps quand même!
Je me décide à sortir du bain car je crois que la naissance approche…
Assise sur les toilettes, je tente de m’essuyer. J’ai très mal.
Cédric court chercher la sage-femme puis il me soutient jusqu’à la salle d’accouchement. On me propose de me mettre sur le lit mais une violente contraction m’empêche d’y monter. Cédric est là pour m’épauler, je sens sa force qui m’aide au moment de pousser. La tête est déjà dehors, et à la prochaine contraction, Augustin est là! Il est 21h30… Ce fut très rapide mais très douloureux aussi. Heureusement que j’ai un mari en or; sa présence à mes côtés me rend plus forte.

Augustin a le cordon enroulé 3 fois autour du cou et a avalé beaucoup de liquide, mais il va bien.

Commence alors une longue séance de peau à peau. Et à minuit, Augustin admire son premier feu d’artifice depuis les bras de papa, par la fenêtre de la salle d’accouchement.

Une bonne année qui commence!

Publicités

Dans quelques heures, nous serons 5!

Je viens de passer la visite du 9ème mois. Tout va bien. Bébé est très bas et le col ouvert à deux doigts. Autant dire que notre petit troisième est pressé de venir rejoindre notre famille; il n’attendra peut-être même pas 2014, alors que le terme était prévu pour le 28 janvier.

Je suis confiante, assise dans la salle d’attente de l’anesthésiste. Je me suis déjà inscrite à l’accueil et chez les sage-femmes.

A la maison, tout est prêt aussi. La chambre est toute belle pour accueillir bébé, la valise pour la maternité nous attend pour le départ, les placards sont remplis de victuailles pour mes 3 chéris et la maison est presque rangée et propre.

Le soleil brille, ce qui ne gâche rien à ma bonne humeur. Je sais que je vais passer un moment un peu douloureux mais après, c’est que du bonheur… et quelques nuits entre-coupées.

A bientôt pour des nouvelles!

Ma trousse à pharmacie pour la maternité

Je suis vraiment très prévoyante pour cette grossesse; j’ai tellement peur de devoir rester couchée pendant le 8ème mois, comme pour mes deux grossesses précédentes, que j’ai déjà été acheté mes indispensables pour préparer à l’accouchement et en vue de mon séjour à la maternité.

Dans ma trousse à pharmacie, il y a:

– 1 flacon de 60mL de C171 de Weleda pour préparer à l’accouchement. Ce mélange contient du Caulophyllum (pour avoir des contractions efficaces et un accouchement rapide ;-)) et de l’Arnica (pour éviter le traumatisme physique). Je vais le commencer 4 semaines avant la date prévue, à raison de 15 gouttes 3 fois par jour.

– 1 flacon de 60 mL de C644 de Weleda pour favoriser la montée de lait; je commencerai à prendre ces gouttes à la maternité, 15 gouttes 3 fois par jour.

– 4 tubes granules d’Arnica 4 CH, à prendre en cours de travail et après, pour favoriser la récupération et limiter les traumatismes.

une crème aux plantes de Weleda; pendant la période d’allaitement, elle est conseillée pour le soin des mamelons. Elle m’a vraiment bien aidée quand j’allaitais Simon.

– un tube d’argile verte toute prête, à appliquer sur les seins en début d’allaitement pour soulager les tensions. on en applique une bonne couche, on laisse sécher puis on rince.

– des coussinets d’allaitement jetables

– des compresses en gel, spécialement conçues pour l’allaitement, à appliquer sur les seins pour diminuer les tensions et stimuler la lactation. Pour cela, on réchauffe la compresse dans un peu d’eau tiède et on l’applique quelques minutes sur les seins avant d’allaiter.

– une boite de tisane Weleda en sachets, bien plus pratique à utiliser que la tisane en vrac!

maternité3 maternité2 maternité1

J’ai aussi acheté:

– 1 grande boîte d’Oscillococcinum. J’ai déjà commencé la cure, ainsi que les enfants, à raison d’une dose par semaine pour éviter d’être contaminée par le virus de la grippe. Mon mari s’est fait vacciner, pour limiter au maximum l’épidémie dans la famille!

Ce dont je rêve, au milieu de mon septième mois de grossesse…

J’ai un mari génial, je peux le dire… surtout qu’il ne lit presque jamais mon blog 😉
Il est génial, donc, car il essaie de m’aménager des temps à moi toute seule, pour que je puisse me reposer ou faire ce que j’aime. Il emmène les enfants avec lui aux courses, aux activités ou dehors, pour bricoler.
Bon, j’ai déjà été prise en flag; j’étais en train d’aspirer au lieu de me reposer… Mais la plupart du temps, je savoure ces moments de calme pour me reposer. Ça fait un bien fou!

Il faut aussi avouer que les jours de semaine où il y a école, j’ai la vie cool! Bruno est à l’école â partir de 8h30 et Simon dort jusqu’à ce que je vienne le réveiller, cela pouvant être 11h30! j’ai donc la matinée pour moi!

Mais je me sens tout de même un peu fatiguée; c’est peut-être le manque de soleil, mais surtout le manque de sommeil…

Je rêve d’une vraie nuit de sommeil, où je ne suis pas réveillée pendant de longues heures… En tant normal, je suis une grande dormeuse mais ça doit être les hormones, je ne dors jamais bien quand je suis enceinte! Et cela ne risque pas d’aller mieux quand bébé sera là car alors, ce sera lui qui nous réveillera…

Je rêve aussi de pouvoir dormir sur le ventre, car c’est comme ça que je dors le mieux!

Je rêve aussi d’un petit verre de vin, accompagnant un bon repas, pourquoi pas un peu de foie gras 😉 , en tête à tête avec mon chéri, dans un joli endroit…

Je rêve de pouvoir fermer mes lacets sans encombre, de pouvoir me mouvoir comme je le veux, de reprendre la zumba, de monter les escaliers sans effort,…

Mais d’un autre côté, je savoure chaque instant qu’il me reste dans ma vie de femme enceinte. J’aime sentir bébé bouger, j’aime sa présence tout au long de la journée et de la nuit, et déjà une certaine complicité avec ce petit être en devenir…
Je songe avec nostalgie au fait que c’est la dernière fois que j’ai la chance de vivre ça, alors j’essaie de fixer chaque instant dans ma mémoire, pour essayer de ne rien oublier… Car même si ce n’est pas toujours de tout repos, avoir la joie d’accueillir un enfant dans sa vie, cela n’a pas de prix!

La dernière échographie

Hier après-midi, nous avions rendez-vous pour voir le bébé pour la troisième (et dernière) fois sur écran, pour l’échographie.

Tout va pour le mieux; le col est toujours bien fermé et le bébé est haut. Par contre, il n’est pas encore tourné. Sa tête est encore en haut, mais cela peut encore changer dans les semaines à venir… Sinon, il faudra essayer l’acupuncture pour le forcer à se tourner! Je ne me sens pas prête à envisager l’accouchement par le siège…

Et nous avons vu ce que toute la famille attendait de savoir: alors, fille ou garçon?

Ce sera un troisième garçon!
Bruno est ravi; il pourra jouer au foot avec deux frères. Il y en aura un qui pourra faire le gardien 😉

Il a déjà choisi le Doudou qu’il voulait offrir depuis un moment mais comme on ne savait pas si c’était une fille ou un garçon, on ne l’avait pas acheté.
Il nous l’a rappelé hier en sortant de l’hôpital. Cédric est allé l’acheter en rentrant du travail… C’est un Doudou pirate de chez Noukies.

Simon n’a pas tout compris, je crois! Il verra au mois de janvier…

La visite du 7ème mois

Aujourd’hui en fin d’après-midi, j’avais rendez-vous chez le médecin pour la visite du 7ème mois… Nous voilà donc dans le dernier trimestre de grossesse. Ça passe!

Tout va bien; bébé a encore bien grandi; et moi, j’ai pris pas mal, + 7kg sur la balance, cela commence à peser!
Je dois un peu faire attention à nous, me reposer un peu plus pour ne pas devoir rester couchée pour le reste de ma grossesse.

Nous avons la dernière écho jeudi; nous verrons le bébé une dernière fois sur écran avant de le voir en vrai… Je suis assez impatiente de le prendre dans mes bras, même s’il nous reste encore pas mal de choses à faire avant son arrivée! Notre future chambre est presque terminée. Cédric y travaille beaucoup ces dernières semaines. Le pauvre, je ne lui suis pas d’une très grande aide… Je ne peux apporter que mon soutien moral!

Quand nous aurons déménagé nos affaires dans notre nouvelle chambre, nous devrons la rénover car elle deviendra la chambre de bébé. Nous allons changer la tapisserie et repeindre le plafond, puis nous y installerons les meubles de chambre de bébé, que Simon a pour le moment.
Simon recevra alors sa chambre de « grand ». Nous avons craqué pour une chambre Gautier, de la collection Majestic.

Les prochaines semaines risquent d’être un peu chargées… et passeront donc vite!