Mon troisième accouchement

Mes trois accouchements auront vraiment été très différents.

Le premier, 1 semaine après terme, avait été long, douloureux et compliqué. La sage-femme avait rompu la poche des eaux, les douleurs étaient alors devenues à la limite du tolérable, le travail s’était arrêté; 11 heures difficiles et une épisiotomie plus tard, Bruno était né et maman « détruite ».

Pour le deuxième, 3 semaines avant terme, réveil à deux heures du matin, perte des eaux et premières contractions. Départ pour la maternité une heure après et 2h40 après la première contraction, Simon était là. Le top 😉 Avouons tout de même que cela a été douloureux; il ne faut pas rêver quand même!

Pour Augustin, le gynécologue m’avait prévenu que ce serait pour tout bientôt… Je ne pouvais croire qu’il naîtrait encore en 2013. Le 31 au matin, je sens des contractions dès le réveil. Je me dis que finalement, ce sera peut-être pour aujourd’hui.
Je passe la matinée au lit, je me repose et les contractions se font plus rare. Vers 17 heures, nouvel épisode de contractions, rapprochées de 5 minutes. Je me décide à aller prendre un bain, en vue de partir à la clinique.
Dans le bain, je ne sens plus rien et quand je m’habille, tout va bien.
Fausse alerte; bébé veut peut être attendre 2014 finalement!

Je retourne me coucher un peu, afin d’être en forme pour fêter nouvel an. Les garçons font la sieste et Cédric prépare une jolie table, des décorations dans le couloir et la cuisine,… Tout est en place pour fêter nouvel an.
Les garçons s’habillent pour faire la fête, tout heureux et impatients de voir les feux d’artifice que papa a acheté et de faire exploser les fusées pleines de gadgets. C’est la fête…
Sauf que les contactions reprennent… Assez intensément… Je préfère partir pour la clinique, me rassurer en faisant un monitoring, pour voir que bébé va bien.
Mes parents viennent pour fêter la nouvelle année; finalement, ils fêteront seuls avec les enfants.
Cédric tire d’abord les feux d’artifice, à 19 heures; nous sommes les premiers cette année! Je prends quelques photos puis nous partons, à 19h15.
Nous arrivons au service de maternité à 19h45. La sage-femme me dit que cela n’est pas pour tout de suite; je suis trop souriante encore 😉
Ouverture de 5 cm seulement…
Le monitoring de 20 minutes me paraît long; pas facile de rester couchée. La sage-femme me demande si je veux une péridurale et je refuse, comme pour les deux premiers, même si j’ai déjà bien mal. Cédric me demande si je ne veux vraiment pas, cette fois, pour voir. Mais non, je vais faire sans car j’ai envie de bouger.
La sage-femme me propose de prendre un bain. J’accepte tout de suite. En chemin vers la salle de bain, nous croisons le gynécologue qui s’en va fêter la nouvelle année. Il me dit que ça ira vite…
Dans le bain, l’eau est chaude; c’est agréable. Les contractions se rapprochent de plus en plus. A chacune d’elles, je me concentre pour ouvrir le périnée.
Changement d’équipe chez les sage-femmes. Elles discutent entre elles; Cédric et moi sommes seuls dans la salle de bain. J’apprécie ce moment rien qu’à nous, où je peux faire ce que je veux. Cédric me dit en plaisantant que ça tiendra peut-être jusqu’à minuit… Je ne ris pas trop car je ne compte pas souffrir aussi longtemps quand même!
Je me décide à sortir du bain car je crois que la naissance approche…
Assise sur les toilettes, je tente de m’essuyer. J’ai très mal.
Cédric court chercher la sage-femme puis il me soutient jusqu’à la salle d’accouchement. On me propose de me mettre sur le lit mais une violente contraction m’empêche d’y monter. Cédric est là pour m’épauler, je sens sa force qui m’aide au moment de pousser. La tête est déjà dehors, et à la prochaine contraction, Augustin est là! Il est 21h30… Ce fut très rapide mais très douloureux aussi. Heureusement que j’ai un mari en or; sa présence à mes côtés me rend plus forte.

Augustin a le cordon enroulé 3 fois autour du cou et a avalé beaucoup de liquide, mais il va bien.

Commence alors une longue séance de peau à peau. Et à minuit, Augustin admire son premier feu d’artifice depuis les bras de papa, par la fenêtre de la salle d’accouchement.

Une bonne année qui commence!

Publicités

Une réflexion sur “Mon troisième accouchement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s