Repas d’Halloween

Parce que c’est de saison, et que chaque occasion est bonne pour faire la fête, nous allons fêter jeudi soir Halloween en famille. Bruno attend ça avec impatience; être déguisé, maquillé, décorer des citrouilles et bien sûr, déguster notre menu d’Halloween!

Cette année, je vais faire le même repas que l’année dernière, car il avait rencontré un franc succès et qu’il est très facile à faire 😉

* En apéro, des Monster Munch de Vico (OK, je triche, rien à faire pour le coup!).

* En entrée, velouté de potimarron:

Eplucher deux petits potimarrons (ou un grand), les couper en dés de 1 cm et les faire cuire dans 1 litre d’eau additionné d’un bouillon de poule et d’un peu de gros sel. Mixer et ajouter 10cL de crème. Servir avec des croûtons et du fromage râpé.

* En plat, Hamburger monstres:

Tout est dans la déco! Cette année, je vais essayer de faire le pain moi-même. Puis faire cuire un steack haché par hamburger, ajouter du gruyère découpé en forme de dents, des yeux en rondelles de carottes et des cils découpés dans une feuille de chou rouge, des cornichons pour les sourcils et un peu de ketchup pour la langue.

Voilà le résultat:

P1030343

P1030339 P1030347

* Pour le dessert, nous avions fait des muffins araignées; mais cette année, je pense faire de meringues en forme de fantôme et des muffins garnis de chantilly.

P1030355

Publicités

Halloween à Europapark

europapark

Mardi dernier, nous avons passé une belle journée en famille à Europapark. Le soleil était au rendez-vous; nous avons donc bien pu profiter du parc et de ses attractions!

La décoration d’Halloween est époustouflante! Il y a des squelettes bien sûr, mais aussi des bonhommes en citrouille, des araignées géantes dont une qui tire un char,…

Voici quelques photos des décorations:

IMGP3598IMGP3667

IMGP3607 IMGP3620IMGP3614

IMGP3581IMGP3599

IMGP3628IMGP3612

tableau réalisé avec des pommes

tableau réalisé avec des pommes

 

Nous avons profité des nombreux manèges, sans jamais faire la queue (c’est l’avantage de faire les manèges pour petits; les manèges à sensation sont pris d’assaut!)

IMGP3575 IMGP3580IMGP3626

IMGP3673 IMGP3633

IMGP3588 IMGP3586

 

A midi, nous avons mangé dans l’un des nombreux restaurants du parc. Nous avons opté pour le plat familial; une poêle garnie de Spätzle, frites, légumes, deux escalopes panées, 1/2 poulet, des boulettes de viande et de l’émincé. De quoi se régaler 😉

IMGP3604IMGP3690

 

Le parc nous a réservé une bonne surprise; comme il y avait une grande affluence (entre 25000 et 30000 personnes dans le parc), l’ouverture a été prolongée jusqu’à 19h30 au lieu de 18 heures. Nous avons donc pu profiter des manèges encore plus longtemps.

Puis nous avons encore pris le repas du soir dans le Biergarten du parc (saucisse blanche et frites), et nous avons encore dépensé quelques dizaines d’euros dans la boutique de souvenirs, passage obligé à la sortie du parc. Les garçons sont repartis avec des oreillettes en forme d’animaux; le bébé a reçu un joli ours en peluche et un petit bonnet à l’effigie de la souris mascotte du parc.

Encore une bonne heure de route et à 22 heures, nous étions à la maison, épuisés mais heureux!

La visite du 7ème mois

Aujourd’hui en fin d’après-midi, j’avais rendez-vous chez le médecin pour la visite du 7ème mois… Nous voilà donc dans le dernier trimestre de grossesse. Ça passe!

Tout va bien; bébé a encore bien grandi; et moi, j’ai pris pas mal, + 7kg sur la balance, cela commence à peser!
Je dois un peu faire attention à nous, me reposer un peu plus pour ne pas devoir rester couchée pour le reste de ma grossesse.

Nous avons la dernière écho jeudi; nous verrons le bébé une dernière fois sur écran avant de le voir en vrai… Je suis assez impatiente de le prendre dans mes bras, même s’il nous reste encore pas mal de choses à faire avant son arrivée! Notre future chambre est presque terminée. Cédric y travaille beaucoup ces dernières semaines. Le pauvre, je ne lui suis pas d’une très grande aide… Je ne peux apporter que mon soutien moral!

Quand nous aurons déménagé nos affaires dans notre nouvelle chambre, nous devrons la rénover car elle deviendra la chambre de bébé. Nous allons changer la tapisserie et repeindre le plafond, puis nous y installerons les meubles de chambre de bébé, que Simon a pour le moment.
Simon recevra alors sa chambre de « grand ». Nous avons craqué pour une chambre Gautier, de la collection Majestic.

Les prochaines semaines risquent d’être un peu chargées… et passeront donc vite!

Apprendre les gestes qui sauvent

Hier matin, mon mari et moi avons eu la chance de pouvoir assister à un cours de secourisme proposé par les sapeurs pompiers et financé par notre communauté de communes.

J’ai fait mon brevet de secourisme il y a 16 ans déjà, après un drame dans ma famille qui m’a beaucoup affectée. J’avais été impuissante pour venir en aide à la victime.

Il y a quleques mois, notre commune a installé un défibrillateur au centre du village, mais encore faut-il savoir l’utiliser! Nous avons donc profité de cette formation pour mettre nos connaissances à jour et apprendre comment se servir du défibrillateur.

Dès les premières minutes de formation, je me suis rendu compte que les choses se sont vraiment simplifiées depuis mon brevet de secourisme.

Si nous sommes devant une personne qui semble en détresse, il faut:

– vérifier si elle est consciente ou non, en lui posant des questions simples et en lui tapotant l’épaule.

– Si elle ne répond pas, vérifier si elle respire. Pour cela, basculer sa tête vers l’arrière en posant notre main sur le front et en soulevant son menton avec l’autre main.

– Si on ne sent pas de respiration ou que le thorax ne bouge pas, il faut appeler les secours et commencer le massage cardiaque le plus tôt possible.
S’il y a des personnes autour de nous, demander de l’aide pour appeler les secours, pour chercher un défibrillateur et pour nous seconder pour le massage cardiaque car c’est épuisant.

Nous n’avons pas appris à faire le bouche à bouche; le massage est suffisant s’il est bien pratiqué et que les secours sont prévenus. Il y aurait une réserve en oxygène dans notre organisme pour tenir 20 minutes; les secours devraient donc être là avant que la réserve ne s’épuise, sauf si c’est un lieu très isolé.

Si le massage cardiaque est débuté dans les 3 minutes, il y a beaucoup de chances pour que la personne n’ai pas de séquelles neurologiques… alors, il faut aller VITE… et prévenir les secours rapidement.

Nous avons reçu un kit pour apprendre les gestes qui sauvent à la maison, le kit MiniAnne. Cela nous permet de montrer comment faire le massage cardiaque et comment utiliser le défibrillateur, grâce à la vidéo et au mannequin. Notre mission est maintenant d’apprendre ces gestes à 3 personnes de notre entourage.

Si le massage est bien réalisé, le mannequin fait un bruit. Il faut réaliser 100 à 120 compressions par minute. C’est épuisant… Après trois minutes, je n’en pouvais déjà plus.

Le défibrillateur est simple d’utilisation. Une fois allumé, c’est lui qui donne les instructions. Il faut coller les deux électrodes comme indiqué sur chacune d’elle puis suivre les instructions.
– Ne pas toucher la personne pendant le choc
– déplacer la victime dans un endroit sec si celle-ci est couchée dans de l’eau.

En résumé, je suis bien contente d’être allée suivre cette formation d’une heure pour apprendre les premiers gestes qui sauvent en cas d’arrêt cardiaque. Nous ne sommes pas à l’abri…

Les Ptits Docs

Aujourd’hui, je vais vous parler de notre collection coup de coeur de livres pour enfants: les p’tits docs.

Presque chaque soir depuis que Bruno a 3 ans, nous lisons un livre de cette collection. Les garçons apprennent plein de choses dans ces livres faciles à comprendre et qui donnent de nombreuses explications sur le sujet choisi.

Le titre favori de Simon en ce moment est « Le bébé« . Nous devons lui lire tous les soirs depuis quelques semaines. Il le connait presque par coeur! Une manière pour lui de comprendre l’arrivée future de bébé à la maison. Son moment préféré est la toilette de bébé. On verra si cela lui plaira autant en vrai 😉

Bruno a reçu le livre « Les dauphins » pour son anniversaire; il en connait un peu plus sur eux maintenant, et arrive même à lire quelques pages tout seul chaque soir. Une bonne manière de s’entrainer sans en avoir l’air!

La fête d’anniversaire de Bruno

Hier après-midi, Bruno a fêté son anniversaire avec les copains et les copines du village nés en 2007 comme lui.

Après de nombreux préparatifs, nous voilà fin prêts pour accueillir les 7 copains, à 14 heures tapantes…

Des toiles d’araignées, un squelette, des citrouilles et de nombreux ballons décorent la maison mais aussi l’extérieur. Papa a découpé 3 citrouilles, pour parfaire la décoration Halloween.

DSCN0614déco

Nous avons beaucoup de chance; le soleil brille et il fait vraiment agréable en ce samedi après-midi. Nous pourrons passer une partie de la fête à l’extérieur, dans l’aire de jeux. Papa a installé deux buts pour les footeux de la classe! De quoi défouler tout ce petit monde, qui en a grand besoin!

Nous avions tout d’abord prévu quelques bricolages pour réaliser une décoration d’Halloween.

Les enfants ont ainsi pu décorer des cartons en forme de citrouille, fantôme et chauve-souris à l’aide de Playmaïs; voici les modèles.

P1090534

Simon

Simon

DSCN0601DSCN0620

Ils ont aussi fait un peu de découpage, pour fabriquer une chauve-souris.

DSCN0623

Après tout ce bricolage, qui a occupé les enfants pendant 3/4 d’heure environ, nous avons décidé qu’il était temps de sortir, le niveau sonore commençant à monter  😉 Nous avons d’abord mis les enfants en garde: pas de bousculades, ni de bagarres,… pas évident de les avoir tous à l’œil et nous n’avions pas envie d’aller faire un tour aux urgences par une si belle journée!

A 16h, nous avons installé tout ce petit monde pour le goûter… J’avais réalisé pour l’occasion un gâteau chauve-souris (ce site est vraiment top!) et une citrouille. Après les traditionnelles chansons d’anniversaire et le soufflage de bougie, le gâteau a été englouti en 5 minutes… Nous qui pensions les occuper au moins 1/4 d’heure!

chauve souris citrouille

Puis Bruno a ouvert ses cadeaux; il a de nouveau été très gâté…

P1090646

Et c’était reparti pour les jeux, à l’extérieur toujours.

P1090548

Bruno était heureux, même s’il avait parfois du mal à choisir entre jouer au foot avec certains copains et les jeux dans la cabane avec les autres… A 16h55, j’ai prévenu les enfants: « la fête touche à sa fin ». « Déjà! » ont-ils répondus en chœur!

Cédric et moi n’étions pas mécontents… Notre patience a été mise à rude épreuve, avec 9 petits monstres à la maison! Nous étions épuisés et un peu soulagés (il faut l’avouer) que l’après-midi s’achève, sans problème. Et nous sommes arrivés à la même conclusion: que ce soit des filles ou des garçons, les enfants sont tout aussi turbulents 😉

Bruno est heureux et garde un très bon souvenir de sa fête d’anniversaire… C’est l’essentiel.

L’année prochaine, je crois que le nombre d’invités va encore diminuer, pour pouvoir profiter davantage et faire des jeux de société, calmement!

On verra dans 1 an 😉

Sablé breton aux framboises

gateau framboise2

Cette année, j’ai déjà réalisé 3 gâteaux pour l’anniversaire de Bruno… et ce n’est pas encore fini!

En premier, j’ai fait un biscuit garni de crème au beurre au chocolat pour le dessert de dimanche, pour fêter avec papi et mamie.

IMGP3539

Lundi, j’ai réalisé un découpage de gâteau au chocolat, pour faire un 6 pour les 6 ans de Bruno (la recette du gâteau au chocolat); j’ai juste fait cuire la pâte dans un moule ovale puis découpage et glaçage au chocolat… Voilà ce que ça donne:

6ans

Mardi, pour la visite de marraine,  tonton et des cousines, j’ai fait un sablé breton, garni ensuite de crème pâtissière et de framboises.

C’est assez facile à réaliser. Pour réaliser le sablé breton, j’ai suivi la recette de C. FELDER:

Pour une quinzaine de sablés bretons (en fonction de la taille de vos emporte-pièce) ou pour 1 grand fond:

  • 3 jaunes d’œufs
  • 130g de sucre
  • 150g de beurre mou
  • 200g de farine
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 sachet de levure chimique
* Dans un récipient, fouetter les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
Ajouter le beurre ramolli et mélanger avec une cuillère en bois.
Quand le mélange est bien homogène, ajouter la farine tamisée, le sel et la levure.
Mélanger encore à la cuillère jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse. Elle est assez collante, c’est normal.
Filmer la pâte et la mettre au réfrigérateur pour 2 bonnes heures.
* Préchauffer le four à 180°C.
* Sortir la pâte du réfrigérateur, et l’étaler sur une épaisseur de 5 mm entre deux papiers de cuisson pour éviter que cela ne colle.
 * Découper à l’aide d’emporte-pièce (ou d’un cercle à tarte de 22cm si vous voulez utiliser le sablé breton comme fond de tarte).
* Faire cuire la pâte dans les emporte-pièce ou dans le cercle, sans les beurrer.
* Enfourner pour 12 à 15 minutes, prolonger ou diminuer un peu la cuisson en fonction de la taille de vos sablés; voire plus si c’est pour un cercle à tarte (à adapter en fonction de votre four). Le sablé breton doit être bien doré.

* Laisser refroidir le sablé et démouler.

J’ai ensuite réalisé une crème pâtissière à l’aide de mon thermomix et je l’ai laissée bien refroidir.

Le mieux, c’est de garnir le gâteau de crème le plus tard possible, pour que le gâteau ne soit pas trop mouillé.

Parsemer de framboises (j’ai mis des framboises encore surgelées, cueillies dans notre jardin cet été).

Et voilà le résultat:

gateau framboise1

J’avais aussi réalisé un décor en chocolat de la taille du gâteau mais je n’ai pas réussi comme je l’espérais… Le chocolat ne se décollait pas du papier sulfurisé 😦

Je l’avais pourtant bien réussi une fois, pour un gâteau de la Saint Valentin:

IMG_000 (844)