Les cours de préparation à la naissance

Lors de ma première grossesse, nous avons suivi ensemble, mon mari et moi, les cours de préparation à la naissance. Ces cours avaient lieu à la clinique où j’étais suivie, en groupe d’une dizaine de futures mamans, entourées ou non de leur conjoint. Il s’agissait pour la plupart de leur première grossesse. La première séance nous a permis de visiter la salle d’accouchement; c’était sympa de savoir où nous devrions aller le jour J.

Je garde en mémoire un bilan mitigé de ces cours de préparation et je crois que c’est au cours des séances de rééducation du périnée, deux mois après la naissance de Bruno, que j’ai enfin tout compris, un peu trop tard… J’ai pu le mettre en pratique lors de mon deuxième accouchement et cela a fonctionné!!! Simon était là après à peine 2h40 de travail, contre 11 longues heures pour Bruno!

Ce que je retiens de positif de mes cours de préparation, il y 6 ans de cela, et que je remettrai en pratique:

– rester le plus longtemps mobile et se mettre dans une position qui nous soulage. Pour Bruno, j’étais sur le ballon et pour Simon, à « quatre pattes », ça allait tellement mieux!

– ne pas se laisser appuyer sur le ventre pour que le bébé sorte. Cela n’aide pas et occasionne pas mal de dégâts. Nous avons refusé cet acte lors de l’accouchement de Bruno, malgré le risque de s’attirer les foudres de l’équipe médicale!

– de même, je ne me laisserai plus percer la poche des eaux; pour Bruno, après la rupture de la poche par la sage-femme, j’ai eu des douleurs terribles et le travail s’est arrêté net. Un très mauvais souvenir…

– lors de la rééducation du périnée, la sage-femme m’a appris à resserrer mon périnée avec des exercices et c’est là que j’ai compris comment j’aurai vraiment dû pousser pour que cela soit efficace. Les images de la fleur qui s’ouvre ou du pont levis étaient trop abstraites pour moi!

Par contre, ce que je n’ai pas trouvé nécessaire:

– mon CD de musique « zen » pour me permettre de m’endormir entre deux contractions (faut pas rêver quand même!)

– les longues séances de relaxation où l’on devait visualiser la fleur qui s’ouvre…

– voir la vidéo d’autres accouchements; c’était un peu flippant car cela ne s’est pas bien passé parfois… Autant y aller cool, on verra le moment venu!

Bref, je garde un mauvais souvenir de la naissance de Bruno, ce qui est dommage car j’accueillais mon premier bébé, et ce n’était pas dans de bonnes conditions.
Tout avait pourtant bien commencé; on gérait bien, mon mari et moi, sans péridurale. Il était là pour m’épauler, tout se passait bien, jusqu’au moment où la sage-femme a voulu me poser une perf. Elle m’a mal piqué et a du recommencer plusieurs fois. Puis elle m’a plus ou moins obligée à me coucher pourtant cetteposition ne me convenait pas. C’est là que ça a commencé à déraper… Rupture de la poche et c’est devenu insupportable… Je suis tombée deux fois dans les pommes… Puis épisio…
Je passe les détails mais je dois avouer qu’après ça, je n’étais pas bien du tout. Ma patronne, qui est venue me voir trois jours après, a dit à mes collègues que j’avais l’air détruite; ce qui était le cas!

Je voulais absolument allaiter alors je me suis accrochée… Mais les premiers jours ont été difficiles. Pas que du bonheur en fait!
Puis j’ai eu un engorgement avec de la fièvre, mais je me suis acharnée et j’ai continué l’allaitement…

Maintenant, je vais louer un tire-lait Medela dès la sortie de l’hôpital. Et dès que je sens une tension au niveau des seins, je tire du lait. Ça soulage immédiatement et évite l’engorgement!

Malgré tout ça, j’ai eu un petit deuxième et je me prépare à revivre ça une troisième fois… Comme quoi, on oublie (un peu) et on reçoit tellement d’amour en retour que ça compense 😉

Publicités

2 réflexions sur “Les cours de préparation à la naissance

  1. J’étais paniquée avant la naissance du premier, ma belle-mère m’a dit qu’on oublie tout une fois qu’on tient son bébé dans ses bras…c’est faux! Mais ce n’est pas pour ça qu’on ne recommence pas. J’en suis à 5.
    Bon courage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s