Les cours de préparation à la naissance

Lors de ma première grossesse, nous avons suivi ensemble, mon mari et moi, les cours de préparation à la naissance. Ces cours avaient lieu à la clinique où j’étais suivie, en groupe d’une dizaine de futures mamans, entourées ou non de leur conjoint. Il s’agissait pour la plupart de leur première grossesse. La première séance nous a permis de visiter la salle d’accouchement; c’était sympa de savoir où nous devrions aller le jour J.

Je garde en mémoire un bilan mitigé de ces cours de préparation et je crois que c’est au cours des séances de rééducation du périnée, deux mois après la naissance de Bruno, que j’ai enfin tout compris, un peu trop tard… J’ai pu le mettre en pratique lors de mon deuxième accouchement et cela a fonctionné!!! Simon était là après à peine 2h40 de travail, contre 11 longues heures pour Bruno!

Ce que je retiens de positif de mes cours de préparation, il y 6 ans de cela, et que je remettrai en pratique:

– rester le plus longtemps mobile et se mettre dans une position qui nous soulage. Pour Bruno, j’étais sur le ballon et pour Simon, à « quatre pattes », ça allait tellement mieux!

– ne pas se laisser appuyer sur le ventre pour que le bébé sorte. Cela n’aide pas et occasionne pas mal de dégâts. Nous avons refusé cet acte lors de l’accouchement de Bruno, malgré le risque de s’attirer les foudres de l’équipe médicale!

– de même, je ne me laisserai plus percer la poche des eaux; pour Bruno, après la rupture de la poche par la sage-femme, j’ai eu des douleurs terribles et le travail s’est arrêté net. Un très mauvais souvenir…

– lors de la rééducation du périnée, la sage-femme m’a appris à resserrer mon périnée avec des exercices et c’est là que j’ai compris comment j’aurai vraiment dû pousser pour que cela soit efficace. Les images de la fleur qui s’ouvre ou du pont levis étaient trop abstraites pour moi!

Par contre, ce que je n’ai pas trouvé nécessaire:

– mon CD de musique « zen » pour me permettre de m’endormir entre deux contractions (faut pas rêver quand même!)

– les longues séances de relaxation où l’on devait visualiser la fleur qui s’ouvre…

– voir la vidéo d’autres accouchements; c’était un peu flippant car cela ne s’est pas bien passé parfois… Autant y aller cool, on verra le moment venu!

Bref, je garde un mauvais souvenir de la naissance de Bruno, ce qui est dommage car j’accueillais mon premier bébé, et ce n’était pas dans de bonnes conditions.
Tout avait pourtant bien commencé; on gérait bien, mon mari et moi, sans péridurale. Il était là pour m’épauler, tout se passait bien, jusqu’au moment où la sage-femme a voulu me poser une perf. Elle m’a mal piqué et a du recommencer plusieurs fois. Puis elle m’a plus ou moins obligée à me coucher pourtant cetteposition ne me convenait pas. C’est là que ça a commencé à déraper… Rupture de la poche et c’est devenu insupportable… Je suis tombée deux fois dans les pommes… Puis épisio…
Je passe les détails mais je dois avouer qu’après ça, je n’étais pas bien du tout. Ma patronne, qui est venue me voir trois jours après, a dit à mes collègues que j’avais l’air détruite; ce qui était le cas!

Je voulais absolument allaiter alors je me suis accrochée… Mais les premiers jours ont été difficiles. Pas que du bonheur en fait!
Puis j’ai eu un engorgement avec de la fièvre, mais je me suis acharnée et j’ai continué l’allaitement…

Maintenant, je vais louer un tire-lait Medela dès la sortie de l’hôpital. Et dès que je sens une tension au niveau des seins, je tire du lait. Ça soulage immédiatement et évite l’engorgement!

Malgré tout ça, j’ai eu un petit deuxième et je me prépare à revivre ça une troisième fois… Comme quoi, on oublie (un peu) et on reçoit tellement d’amour en retour que ça compense 😉

Publicités

Crumble aux fruits d’automne

Quelques pommes et poires tombées de l’arbre risquent de s’abimer si je les laisse dans la coupe à fruits.
Je vais donc les utiliser pour le dessert de midi!

C’est vraiment très vite préparé et très bon… Le mieux est de faire plusieurs petits ramequins individuels car pour servir, ce sera plus joli.

Pour 4 ramequins, il vous faut:
– 150 g de farine
– 100 g de beurre
– 80 g de cassonade
– 2 pommes, 2 poires, un peu de raisin, une banane,…
– quelques cerneaux de noix

* Préparation:

Préchauffer le four à 200°
Mettre farine, beurre et sucre dans un saladier et pétrir légèrement du bout des doigts.
Peler et épépiner les pommes et poires, les couper en gros morceaux et les disposer dans un plat beurré. Ajouter le raisin et la banane coupée en morceaux.
Verser la pâte à crumble dessus en l’émiettant. Ajouter quelques cerneaux de noix pour ajouter du croustillant.

Cuire au four environ 30 min.

Servir aussitôt (avec une boule de glace vanille, c’est encore meilleur!).

Shopping de grossesse

J’ai pas mal d’habits de mes 2 précédentes grossesses, mais j’avais tout de même envie de me faire un petit plaisir pour ces 4 prochains mois.

Eh oui, je suis arrivée au stade où je ne peux plus mettre mes pantalons. Mon mari dit que je repousse de plus en plus l’échéance des habits de grossesse à chaque grossesse. Pour Bruno, j’étais impatiente de mettre des habits de femme enceinte, déjà à 3 mois de grossesse, mais à la fin, je ne pouvais plus les voir! Pour Simon, j’ai attendu 4 mois de grossesse, et là, 5 mois 😉

En essayant les habits que j’ai gardé de mes précédentes grossesses, je me rends compte que la mode et mes envies ont changé! Il reste l’indémodable jupe en jeans mais que j’avais achetée un peu trop grande en pensant que j’allais grossir, quelques pantalons mais très évasés en bas, qui ne me plaisent plus, quelques pulls basiques que je vais remettre.

Je suis donc allée regarder ce qu’il y a de sympa dans les collections des différents sites de vente de vêtements de grossesse.

J’oublie déjà les collections au budget trop élevé, pas rentable pour porter juste 4 mois, voire moins (je ne suis pas contre le fait d’accoucher 2 ou 3 semaines avant, comme pour Simon et pas 1 semaine après terme, comme pour Bruno)!
Je suis allée faire un tour chez H&M et Kiabi, mais je n’ai rien vu non plus.

Finalement, mon choix s’est porté sur des pantalons chez Orchestra.

J’ai un peu été déçue de découvrir qu’aucun magasin proche de chez moi ne faisait la gamme future maman, mais comme la livraison et le retour étaient gratuits en magasin, je me suis lancée, sans essayer. Avec la carte Orchestra, les prix sont tout à fait abordables.

J’ai reçu ma commande aujourd’hui, bien emballée dans une boite cadeau de la marque. Je me suis bien sûr empressée d’essayer. Les 2 pantalons sont très bien taillés; j’ai commandé la taille que je mets habituellement, hors grossesse, et c’est parfait! Je suis ravie!

Voici ce que j’ai commandé:

1 pantalon droit de ville avec bandeau

– 1 Jean Noir

1 haut marin

Et j’ai aussi craqué pour une jolie petite robe, le sous-pull et les collants assortis pour offrir à Noël à notre nièce Noémie. Victime de son succès, on ne la trouve déjà plus sur le site! Il y vraiment de jolies choses pour les petites filles!

Nos garçons ne sont pas à plaindre; il y a aussi un beau choix de pulls Planes qu’ils adorent!

Quelle semaine!

Nous avons passé 3 jours à la maison tous les 4, sans pouvoir sortir car la gastro a fini par atteindre toute la petite famille. Heureusement, après presque deux semaines pour Simon et 5 jours pour Bruno, l’épidémie semble avoir quitté notre maison. Nous avons maintenant tout un week-end pour nous retaper. Si Bruno est en forme demain, il aura pas mal de devoirs à rattraper.

Quelle semaine! Je pensais qu’on en sortirait plus. Même si j’aime beaucoup quand nous sommes tous les 4 à la maison, c’est mieux quand on est en forme! Il y avait plein de linge à laver, tout désinfecter, et essayer de trouver un repas que les enfants tenteraient de manger…

Nous en avons quand même profité pour faire quelques jeux pour passer le temps, entre les siestes. Bruno ne voulait même pas regarder la télé, c’est dire!

Aujourd’hui, ça allait mieux chez moi. Cela tombait bien car j’avais la visite du sixième mois de grossesse… Que le temps passe vite, encore plus pour ce troisième bébé!
Tout va bien. Bébé grandit bien. Rien de spécial à signaler.

Visite chez le pédiatre…

La gastro s’est installée à la maison depuis 1 semaine 1/2… Simon a la diarrhée depuis et chez Bruno, ça a commencé dans la nuit de dimanche à lundi, avec des vomissements. Rien de bien réjouissant…

Ce matin, ça ne va toujours pas mieux… Simon a toujours la diarrhée, Bruno a des maux de ventre.

Il va falloir consulter. Rendez-vous chez le pédiatre à 12h20.
Bruno me prévient: il ne se sent pas bien pour prendre la voiture. Pas le choix; il faut y aller…
Après 10 km, mega vomito dans la voiture. Heureusement, le pire a été évité; j’ai reussi à dégainer un sac à vomi assez rapidement…

L’odeur dans la voiture est un peu incommodante, mais ça va aller!

Espérons juste que le docteur va nous trouver un remède miracle car là, on en a assez! Nous aimerions profiter des derniers jours de chaleur pour sortir et s’amuser dehors…

Après consultation, il s’avère que Simon n’a plus vraiment la gastro mais que maintenant, ses intestins sont irrités et que cela prendra encore du temps à aller mieux. Probiotiques et lait sans lactose pour que ça s’améliore.

Bruno a une bonne gastro. Repos, probiotiques et spasfon pour soulager les maux de ventre. Le temps de rentrer, on a pu le changer complètement; diarrhée et vomissements.

Maintenant, les deux garçons sont à la sieste. La machine tourne et moi, je savoure le calme…

Bricolage d’automne

Nous avons vu dans la revue allemande « Bunter Herbstspass » un petit bricolage facile à faire avec les enfants; il s’agit d’un petit hérisson pour réaliser une décoration automnale.

P1090348

Tout d’abord, une petite balade en forêt est nécessaire pour ramasser des semences d’érable. Les enfants les appellent des « hélicoptères »!

Puis, il faut simplement:
– une feuille de papier cartonné de couleur marron
– une feuille de papier cartonné de couleur rose
– une feuille blanche pour les découper les yeux
– un feutre noir pour les finitions
– de la colle liquide

Dans un premier temps, dessiner le corps du hérisson. Le découper.

P1090349
Coller les semences d’érable avec de la colle liquide, en commençant par le haut du corps. Faire chevaucher les rangées de semence.
Coller le rond rose pour la joue, et des yeux découpés dans du papier blanc.
Colorier le museau du hérisson en noir et redessiner les pattes, les cils et la bouche au feutre noir.

Et voilà le résultat en image:

P1090350

Gâteau au chocolat Nesquick

Pour bien commencer le week-end, voici LA recette de gâteau au chocolat… toute la famille adore! Elle nous vient de la maman de mon mari…
Ce gâteau est encore meilleur avec un bon nappage au chocolat 😉

Pour le confectionner, il vous faut:
– 175 gr de beurre

– 175 gr de farine

– 175 gr de sucre

– 175 gr de Nesquick

– 5 œufs

– 1 sachet de sucre vanillé

– 1/2 sachet de levure chimique

 

Travailler le beurre, le sucre et le sucre vanillé.

Ajouter les jaunes d’œufs puis le Nesquick.

Mettre enfin la farine et la levure. Bien mélanger.

Battre les blancs en neige et les ajouter délicatement à la préparation précédente.

Mettre la pâte dans un moule beurré.

Cuisson: 50 minutes à 180°.