Week-end à Rome, tous les 4 sans personne…

Ce n’est pas tout à fait un week-end puisque nous partons demain et revenons samedi soir, mais nous allons bien à Rome! Les garçons prendront l’avion pour la première fois; une grande expérience…

Nous nous sommes décidés il y a quinze jours de cela. Cédric avait des miles à utiliser, et nous avions envie de prolonger un peu les vacances, nos dernières à 4… Car d’ici 5 mois, nous serons 5 à la maison; je serai, moi aussi, trois fois maman, comme certaines blogeuses que je lis régulièrement! Voyager sera peut-être alors plus compliqué pendant quelques mois. L’avenir nous le dira…

Gâteau zébré

P1070700 P1070704 P1070705

 

 

Aujourd’hui, il fait un peu plus frais en Alsace; cela fait du bien! Bruno aimerait en profiter pour faire un gâteau; son préféré en ce moment, c’est le gâteau zébré.

Voici la recette:

– 250gr de beurre mou coupé en morceaux
– 250gr de sucre
– 1 sachet de sucre vanillé
– 1 pincée de sel
– 5 oeufs
– 370gr de farine
– 1 sachet de levure chimique
– 100gr de lait
– 1 tablette de chocolat noir patissier

Préparation:

– Préchauffer le four à 180°

– Mettre le beurre dans le bol et battre 1min / vitesse 5.

– Ajouter 220gr de sucre, le sucre vanillé et le sel et mixer 45sec / vitesse 5.

– Battre 2min / vitesse 5, tout en ajoutant les œufs l’un après l’autre à travers le couvercle.

– Ajouter la farine, la levure chimique et 60gr de lait, mixer 20sec / vitesse 5 en aidant avec la spatule. Réserver dans un saladier la moitié de votre pâte.

– Faire fondre votre chocolat, 1 min 30 dans le micro-onde.

– Dans la préparation restante, ajouter le chocolat, 30gr de sucre et 40gr de lait puis mixer à nouveau 15sec / vitesse 5.

– Pour obtenir l’effet zébré: beurrer un moule à gâteau. Au milieu du moule faire tomber une louche de pâte au chocolat, au milieu de cette pâte faire tomber une louche de pâte blanche. Et ainsi de suite jusqu’à épuisement des pâtes!

On peut bien sûr faire toute la recette avec un batteur traditionnel.

A bicyclette…

A 5 ans et 10 mois, Bruno a enfin compris comment faire du vélo sans les petites roues! Il est ravi… Mais tout n’a pas été si facile!

Jeudi après-midi, les garçons voulaient jouer un peu dans la cour devant la maison. J’ai alors enlevé les petites roues au vélo de Bruno, pour essayer. Nous avions déjà fait un essai au printemps, mais il n’était pas prêt.

Les premiers essais n’ont pas été très concluants. Bruno a voulu laisser tomber… Chaque fois qu’il voyait que je lâchais la selle, il s’arrêtait de peur de tomber. J’ai du faire un peu de chantage (c’est pas bien, je sais!) pour qu’il se remette en selle… Et là, miracle, Bruno a eu le déclic! Une fois lancé, il arrive à rouler seul.
Puis il a fallut lui expliquer comment démarrer seul… Après une petite demi-heure, ça roule!

Le soir-même, nous avons passé un bon moment avec papa à admirer notre fils rouler dans la cour. Il était tellement fier!

Depuis, c’est vélo intensif pour toute la famille. Vendredi soir, nous sommes allés sur la piste cyclable du village. Samedi soir, direction le village voisin pour tester un nouvel endroit et hier, tour d’une heure le matin et une heure le soir.

Bruno roule de plus en plus vite et prend confiance en lui. Il est si
heureux!

Bientôt, c’est moi qui vais avoir du mal à suivre… J’ai quelques courbatures ce matin, mais c’est pour la bonne cause 😉

La volerie des aigles

Après notre visite au château du Haut-Koenigsbourg et une courte pause déjeuner, nous nous sommes rendus à la Volerie des aigles. C’était une première pour moi, et je n’ai vraiment pas été déçue.

Dans l’enceinte des ruines du château de Kintzheim, le visiteur peut voir évoluer différents rapaces.

IMGP2639

Un spectacle de 40 minutes permet de voir voler ces rapaces, de les approcher de très prêt (parfois trop prêt pour moi!).

IMGP2642 IMGP2646

IMGP2660IMGP2686

IMGP2691IMGP2641

Bruno s’est même assis par terre et un rapace a pu marcher sur ses jambes. De plus, un autre rapace est venu se poser sur la gant qu’il connait à bout de bras. Impressionnant!

IMGP2680 IMGP2696

Occupée à prendre des photos, j’ai été rasée de prêt par une grande chouette; voici la photo:

IMGP2682

J’ai eu peur, je l’avoue!

Après le spectacle, nous avons fait un tour dans les ruines du château pour admirer les oiseaux dans leurs cages, puis nous avons assisté une seconde fois au spectacle car cela a beaucoup plu à toute la famille.

IMGP2725 IMGP2727 IMGP2730 IMGP2731

Pour plus d’informations sur les horaires des spectacles: http://www.voleriedesaigles.com/content.aspx?idRubrique=2&Lang=FR

Le château du Haut-Koenigsbourg

 

IMGP2568 IMGP2563

IMGP2554 IMGP2553

Samedi, le soleil brillait mais sans faire trop chaud. Nous avons donc décidé d’aller faire une balade dans le vignoble alsacien et de visiter le château du Haut-Koenigsbourg. Nous le voyons souvent de loin, sur l’autoroute en allant voir papi et mamie. Cette fois, nous allons le voir de prêt.

Il existe une visite ludique de ce lieu, avec un personnage du moyen-âge: http://www.haut-koenigsbourg.fr/fr/visites/visite-ludique-familles/

IMGP2549IMGP2561IMGP2567IMGP2551IMGP2564

IMGP2557IMGP2556

Cette visite ludique nous a beaucoup plu; Yoann, notre guide, nous a expliqué avec beaucoup d’humour, les spécificité de ce château. Bruno a compris beaucoup de ces explications. Simon était un peu moins intéressé, mais il a suivi sagement.

Le château est très bien conservé; nous avons pu visiter les cuisines, différentes pièces du château, le jardin, et le haut du château d’où la vue sur les environs est magnifique.

Le mieux, c’est encore de contempler les photos!

IMGP2576

dans la cuisine du château

IMGP2580

La salle de réception:

IMGP2585 IMGP2586

La cour du château:

IMGP2593IMGP2601

IMGP2590 IMGP2598

La vue depuis le château:

IMGP2603IMGP2605

IMGP2609 IMGP2607

IMGP2624IMGP2616

IMGP2618IMGP2617

IMGP2632 IMGP2628

Les canons:

IMGP2611 IMGP2619

IMGP2621IMGP2620

J’espère que cela vous a donné un petit aperçu de la beauté du site.

Un conseil: arrivez tôt pour pouvoir vous garer ou alors prendre la navette depuis la gare de Sélestat qui vous déposera juste devant l’entrée du château.  http://www.bas-rhin.fr/transports/reseau-67/lignes-touristiques/la-ligne-500-navette-haut-koenigsbourg-selestat-cigoland-volerie-aigles-montagne-singes-chateau-haut-koenigsbourg

 

IMGP2627

Après la visite, nous sommes allés manger au restaurant du château; c’était bon mais assez cher… Mais pratique si on ne veut pas perdre de temps. Nous voulions encore aller à la volerie des aigles et à la montagne des singes qui sont juste à côté.

Retour sur le dernier mois en images…

vacances8

Voilà déjà un mois que je n’ai plus rien écrit… Que le temps passe vite!

Nous sommes partis en vacances le vendredi 12 juillet en début d’après-midi. Nous avons fait étape à l’hôtel Ibis Style à Chasse-sur-Rhône.

Puis nous avons continué jusqu’à la Presqu’île de Giens, où nous avons passé deux semaines très agréables, dans un appartement très joli, spacieux et lumineux. Nous avions une vue sur les marais salants de l’île, avec ses flamants roses, et la plage était à peine à 300 mètres. Tout était réuni pour que nous passions un séjour inoubliable. Nous comptons bien y retourner dans les années à venir.

vacances7

Paré pour attraper les poissons… Dommage qu’ils ne se sont pas laissés faire!

vacances1

En route pour la plage… Pratique, le chariot pour tout transporter!

vacances10

vacances9

Anniversaire de Cédric, le 21 juillet 2013

vacances5

Coucher de soleil sur la plage de l’almanarre… et Kite-surf!

vacances6

Vue sur les marais salants

vacances4

Un incontournable des vacances: le tour de manège!

vacances2

A la découverte des fonds marins à bord du visioscope

vacances3

Le retour à la maison s’est bien passé, malgré les bouchons. Cela fait partie des vacances!

A la maison, du travail nous attendait… Il y avait déjà une bonne quantité de linge à laver et repasser, des bagages à ranger,… Le pire nous attendait dehors: le gazon avait bien poussé, les mauvaises herbes avaient eu le temps d’envahir le jardin et le talus. Bref, il y avait de quoi faire! Pas le temps de s’ennuyer.

P1070708

Nous profitons aussi de ces belles journées d’été pour faire des balades à vélo sur nos pistes cyclables, ainsi que pour visiter des parcs de la région pendant les week-ends; une manière de prolonger un peu les vacances…