Le changement des rythmes scolaires

En général, je ne discute pas les décisions prises par le gouvernement. Mais après deux mercredis d’école, je me pose tout de même des questions sur le bien fondé d’imposer le retour sur les bancs de l’école le mercredi.
Déjà, est-il vraiment utile de rattraper un jour d’école en maternelle pour des vacances de la toussaint plus longues? Honnêtement, je pense que si mon fils avait pu dormir un peu plus longtemps en ce mercredi matin, il n’aurait pas pour autant raté sa scolarité et ne serait pas un cancre pour autant!
Alors je m’interroge encore plus sur le bien fondé d’imposer cette demi-journée en plus par semaine… Le mercredi, c’était le seul jour de la semaine où mon fils pouvait faire la grasse matinée s’il le voulait, jouer tranquillement, s’ennuyer parfois,… tout ce qu’un petit garçon de 5 ans a le droit de faire; d’en profiter tout simplement car après, la vie sera bien assez trépidante comme ça!

Cette réforme devrait permettre aux enfants de terminer plus tôt; 1/2 heure l’après-midi. Mais le problème dans notre petit village de 500 habitants, c’est que nous avons un regroupement scolaire, avec transport en bus. Et manque de chance, le transport ne pourra pas changer d’horaire… Donc nos enfants devront patienter 1/2 heure dans l’école et ils rentreront donc à la même heure que maintenant! Bien sûr, pas de moyens financiers pour occuper ce moment avec un cours de musique ou autre, alors il sera proposé aux parents d’élèves de venir s’occuper des enfants… à titre gracieux bien sûr. Mais une autre question se pose: avons-nous envie de laisser nos enfants à des personnes non qualifiées?

Autant dire que cette année de transition risque de soulever encore bien des questions…

J’espère qu’alors, les parents des élèves s’impliqueront un peu plus dans la vie scolaire de leurs enfants.
Je fais partie de l’association de parents d’élèves; nous sommes seulement 9 mamans, alors que le regroupement compte 100 élèves. Nous sommes en charge d’organiser la fête de Noël, le carnaval, la fête de fin d’année,… et de collecter de l’argent lors de manifestations pour permettre aux maitresses d’organiser des sorties scolaires ou d’acheter du matériel. C’est parfois lassant de voir le manque de motivation des gens!

Publicités

Une réflexion sur “Le changement des rythmes scolaires

  1. Je suis bien d’accord aussi que c’est … n’importe quoi !! Chaque ministre veut laisser sa « patte » dans l’histoire, le plus souvent ils ne sont même pas impliqué directement … Je suis aussi à la campagne, et cela va être très chaud pour les parents qui bossent sans compter que dans certaines villes comme à Angoulême (plus gros comme agglomération) la garderie va devenir payante aussi l’année prochaine .. Vous avez dit déscolarisation ?? Les parents ne vont jamais s’en sortir ………
    Sans compter sur le rythme de l’enfant : j’ai un lève-tôt, donc le réveil devrait aller mais, pareil, le mercredi était un temps à part où il pouvait entre autre s’ennuyer ou refaire le monde …. Bref, un jour de l’imaginaire, de la découverte ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s