14077_10151319749810735_1272200036_n577258_4926878804726_794174779_n

 

 

Nos vacances en famille à la montagne touchent à leur fin… Déjà! Nous avons eu une semaine de rêve, beaucoup de soleil et de la neige en abondance.

Bruno skie maintenant comme un pro! Il a descendu plusieurs fois la piste du Bodmi cet après-midi avec papa. Le père et le fils sont plutôt fiers!
Il faut dire que c’est grâce à Cédric que ces vacances sont une vraie réussite. Il s’occupe du bien-être de tous, en particulier du mien! Tous les matins, c’est papa qui s’occupe des garçons, emmène Bruno à son cours de ski, l’encourage à chaque descente, lui donne un gouter à la pause,… et garde Simon.
Pendant ce temps, maman va tranquillement skier, sans se préoccuper de rien! J’ai beaucoup de chance, je m’en rends bien compte.

Demain après-midi, nous allons descendre avec Bruno de Bort jusqu’à grindelwald. Ce sera une première, descendre une si longue piste!
Simon restera au chalet avec mamie.

Nous allons profiter au maximum de cette dernière journée à la neige.

Vivement l’année prochaine!!!

P105005964853_10151329015580735_316582303_n

P1040835299801_10151328605635735_1195715860_n

Publicités

Premier cours de ski de Bruno

P1040921

Aujourd’hui, Bruno est remonté sur les planches. Il a déjà pris 5 matinées de cours l’année dernière.

Le soleil est de retour et il fait moins froid. Les conditions sont donc bonnes pour ce premier cours.

Papa et Simon ont assisté à tout le cours; Simon était fier de son frère. Il applaudissait à chaque descente!

Bruno a bien écouté les conseils de la monitrice. Il sait très bien faire la « pizza » ou chasse neige et slalomer. Il est bien parti pour de nouveau monter sur le podium cette année! Verdict en fin de semaine…

P1040759P1040799

 

 

Simon en vacances au ski…

P1040966

Ce n’est définitivement pas évident de passer des vacances l’hiver, à la montagne, avec des enfants en bas âge… surtout quand il fait froid et qu’il neige. Les descentes en luge qui devaient être une partie de plaisir se sont terminées en pleurs et pieds gelés pour Simon. Comme la piste était couverte de bonne poudreuse, Simon recevait de grandes giclées de neige à chaque freinage. Bref, pas de franche rigolade en ce dimanche matin!

Un arrêt au chaud s’imposait en bas de la piste de luge. Un bon chocolat chaud au restaurant a remis tout le monde d’aplomb, ainsi que les frites qui suivirent.

En début d’après-midi, les enfants ont préféré descendre de la montagne en train avec papi et mamie.
Papa et maman ont pu en profiter pour descendre les pistes à toute allure… d’abord en luge, puis à skis après les avoir récupérés au chalet.

Notre dimanche à la neige était donc une réussite! Nous sommes rentrés épuisés mais heureux!

Demain, c’est une autre histoire; Bruno a sa première leçon de ski de l’année…

Vacances à la neige

P1040747

Une des meilleures semaine de l’année est arrivée… Nous sommes en vacances à la montagne! Cette année, une bonne couche de neige recouvre le village de Grindelwald. C’est magnifique!

Nous sommes partis de la maison en début de matinée, après avoir chargé la voiture avec les luges, nos skis, et tout ce qu’il nous faut pour passer une semaine confortable. Il neigeait bien à Raedersdorf, depuis vendredi matin. Heureusement que Cédric maitrise la conduite sur neige.

L’arrivée au chalet s’est très bien passée malgré la neige et le verglas dans le chemin, grâce aux chaînes que Cédric a montées avant la descente.

Après un repas en ville, nous pouvons nous installer dans le chalet. Il est très bien situé, près de la ville et du Firstbahn.

Après une courte sieste pour Simon, c’est parti pour un peu de baignade à la piscine! Une surprise nous attend: Bruno sait nager, seul et sans brassards. Ça lui est venu comme çà, sans cours! Il n’est pas peu fierJe m’en souviendrais longtemps; Bruno a nagé la première fois à Grindelwald, le 23 février 2013. C’est un jour important dans la vie d’un enfant, une des premières fois que l’on aime à se souvenir.

!581888_4904150116523_227315908_n

Balade au carnaval de Bâle

P1040358

Mardi, nous étions nous promener à Bâle, afin de prendre part à une tradition bâloise, le carnaval!

Les superbes lanternes des cliques étaient exposées comme chaque année sur la place de la Cathédrale (Münsterplatz), afin de faire rêver aussi bien les touristes que les bâlois. Ces lanternes ont défilé lundi matin à 5 heures lors de la cavalcade.

En voici quelques unes:

P1040302P1040364
<
P1040362P1040332

La journée de mardi se poursuit avec le carnaval des enfants l’après-midi. Les familles se rejoignent toutes au centre ville pour défiler dans la bonne humeur et distribuer des friandises, pour la plus grande joie des enfants!

P1040296 P1040289<

Et voici encore quelques photos de la ville de Bâle…

P1040356<
P1040353

Gâteau de la saint Valentin

Cette année, je voulais faire un petit gâteau avec des framboises… J’ai pensé au macaron, léger et fondant, garni de framboises fraiches et de crème pâtissière. Le résultat est vraiment très bon; le mariage du sucré du macaron et de l’acidité de la framboise avec le fondant de la crème pâtissière n’était pas mal du tout!

Voici la recette du macaron:

Ingrédients:
– 2 blancs d’oeuf
– 140gr de sucre glace
– 80gr de poudre d’amandes
– du colorant alimentaire rouge

Mixez finement la poudre d’amande et le sucre glace puis tamisez le tout.
Montez les blancs en neige et ajoutez quelques gouttes de colorant alimentaire.
Incorporez progressivement la poudre tamisée dans les blancs et mélangez avec une corne à pâtissier.
Garnissez une poche à douille (douille lisse) avec la préparation.
Faites vos macarons en forme de coeur. Pour cela, j’ai dessiné des coeurs sur un papier que j’ai mis en dessous du papier cuisson. On peut ainsi voir les coeurs en transparence. Attention: l’appareil va couler avant la cuisson, les coeurs ne garderont pas exactement la forme de départ.

Laissez reposer au minimum pendant 30 minutes… Cette étape est très importante, elle permet de faire crouter les macarons. La coque sera plus belle et se fendillera moins facilement à la cuisson.

Préchauffez le four à 150°, mode chaleur tournante. Laisser cuire environ 20 minutes pour un macaron d’environ 8cm.

Pour la crème pâtissière:
(Une petite recette basique à garder dans un petit coin pour d’autres desserts gourmands….)
 
Ingrédients :
– 250 g de lait
– 25 g de farine
– 1 oeuf entier
– 35 g de sucre en poudre
– l’équivalent d’un sachet de sucre vanillé
 
Préparation :
Mettre tous les ingrédients dans le bol et prog. 7 min à 90°C vit.4.
A l’arrêt de la minuterie, mixer 5 sec vit.9.
Laisser refroidir la crème.

Quand la crème pâtissière est froide, procéder au montage.

Prendre une première coque en forme de coeur, y mettre des framboises surgelées ou fraiches, en laissant un peu d’espace entre elles. Mettre la crème pâtissière dans une poche à douille et mettre de la crème entre les framboises.

Voici une photo du résultat:

 P1040169

P1040172

Sur ma table de chevet

Image

En ce mardi matin enneigé, la maitresse de Bruno fait la grève. Pas besoin de se lever tôt, on a le temps ce matin… Le livre « Les Mamans testent » de Marie Perarneau m’attend tranquilement sur ma table de chevet. Et si je lisais un peu?

Ce livre est truffé d’humour, j’adore! Un bon moyen de bien commencer la journée 🙂

Le petit questionnaire en introduction, pour voir si nous sommes un « parent vrai », donne une bonne idée sur la suite du livre. Je me reconnais dans plusieurs affirmations dont celles-ci :

– « si vous marchez parfois sur des éléments piquants dans votre couloir (la nuit) et que vous jurez à voix basse (pour SURTOUT ne pas les réveiller) »
« si votre sac à main ressemble à une des jarres de Fort Boyard« .
J’ai déjà fini le premier chapitre; je n’ai pas vu les temps passer…
Le livre est en fait composé de 4 chapitres:
– le nain à la maison
– le nain en goguette
– le nain en société
– et les parents alors?
Je pouffe à chaque page… Ce livre reflète tellement la réalité de Notre Vie avec Nos Nains!
Exemples:
 P1040159P1040160
Cette maman de famille nombreuse nous donne aussi quelques conseils dans les encarts nommés « moi, si j’étais vous… » à suivre… ou pas!
Pour ne rien gâcher, les illustrations sont vraiment bien faites.
 
Bref, je vous conseille de vous procurer ce livre rapidement! Tous les parents de jeunes enfants devraient en avoir un exemplaire, histoire de déculpabiliser…